,

Comment identifier les différentes phases alimentaires de bébé?

Comment identifier les différentes phases alimentaires de bébé?

Dans cet article je vais vous expliquer les différentes étapes par lesquelles votre bébé va passer. Vous allez apprendre à identifier quand votre bébé sera prêt à passer à l’étape suivante. Il n’y a pas d’âge de référence, mais plutôt une moyenne pour donner une idée j’y reviendrai plus en détails dans l’article.
Il existe deux sortes d’évolutions de phases alimentaires. L’une est l’évolution de l’habilité de préhension et l’autre, l’évolution de l’habilité de la mastication. Ce sont deux étapes à bien observer durant le développement des phases alimentaires de votre enfant. Elles vous aideront à identifier quand il est prêt à passer à l’étape suivante.
En règle générale, elles se développent en même temps. Cela veut dire que lorsque votre bébé évoluera en habilité de préhension, son habilité de mastication évoluera également.
Plongeons-nous tout de suite dans le vif du sujet!

L’évolution de l’habilité de préhension

Elle comporte 4 étapes qui vont commencer vers les 4 à 6 mois de bébé et ensuite évolueront en fonction de ses habilités. Elle fait partie des deux grandes phases alimentaires de votre bébé.

La première étape est la phase d’observation

Elle est située un peu avant 6 mois. Plus précisément entre 4 et 6 mois.
Votre bébé va commencer à s’intéresser à ce qui se passe à table lorsque vous mangez. Mais il n’est pas encore prêt à manger. Il va apprécier vous observer manger et s’intéressera à ce que l’on fait. Il est important lors de cette phase d’observation d’installer bébé à table durant vos repas.
Si vous sentez que votre bébé est vraiment intéressé, vous pouvez lui proposer des glaces de lait maternel si vous allaitez, des services / couverts ou des jeux de dentition. Les jeux de dentition sont géniaux pour l’aider à diminuer le gag réflexe et par conséquent reculer celui-ci de l’avant vers le fond de la bouche. J’en parle dans cet article « Tout savoir sur le risque d’étouffement chez bébé » .
Le fait de lui proposer des jouets de dentition ou des services / couvert, va lui permettre de découvrir sa bouche, ses gencives et sa langue. Cela va aussi stimuler sa mobilité oeil, main, bouche.
Si votre bébé est prêt à débuter la diversification (après avoir vérifié et coché tous les pré-requis pour débuter – prochain article), il pourra alors commencer 15 jours avant ces 6 mois au plus tôt.

La seconde étape est la phase de découverte alimentaire

C’est la première étape de la diversification alimentaire, elle débute aux alentours des 6 mois de bébé. Elle peut durer de quelques jours à plusieurs semaines, selon les enfants. Lors de la phase de découverte, votre bébé va utiliser tous ses sens. La vue pour les couleurs des aliments. L’odorat pour l’odeur de ceux-ci. Le toucher pour les textures. Le goût avec les différentes saveurs (l’acidité, le sucré,…). Et pour finir, l’ouïe pour le bruit que fait l’aliment quand on l’écrase dans sa main. Cette étape va lui donner beaucoup d’informations.
Cela sera alors tout à fait normal que votre bébé veuille peu ou pas manger. Pour l’instant ce n’est que de la découverte mais c’est aussi pourquoi il faudra proposer des aliments adaptés à ses besoins (fer, vitamine C et acide gras – article en préparation).
Il va attraper la nourriture avec son poing en ayant le pouce vers le haut. Il poussera alors l’aliment dans sa bouche à l’aide d’une main ou des deux.

Soyez attentif au format des aliments!

Lors de cette étape, la présence du gag réflexe sera assez forte. Votre bébé aura une mauvaise gestion des aliments dans sa bouche lorsqu’il va débuter et c’est tout à fait normal.
Il faudra faire attention au format des aliments que vous allez présenter à votre bébé. Pour l’aider à attraper un aliment, à le manier et à le porter à sa bouche, préférez les morceaux qui seront plus grands que la paume de sa main, mais aussi plus large que votre index.

Pour les parents qui sont en diversification classique avec la purée, vous pouvez commencer par lui donner des cuillères pré-remplies et le laisser amener à la bouche. Il découvrira alors le goût de l'aliment. Je vous conseille malgré tout de vous lancer le plus rapidement possible avec les morceaux afin de mettre en action tous ces sens. Cela l'aidera dans son développement et son futur comportement alimentaire.

Pourquoi mon bébé écrase ses aliments?

C’est tout à fait normal que votre bébé écrase ses aliments lorsqu’il débute sa diversification, car il est encore dans la phase de découverte. Au fur et à mesure de son évolution, cela va s’atténuer. Sa capacité à attraper les aliments va s’affiner et sera alors beaucoup plus efficace.

Pourquoi mon bébé jette ses aliments?

Cela arrive à presque tous les bébés. C’est à nouveau une étape tout à fait normale. Il y a plusieurs raisons qui permettent de l’expliquer. La première raison est que votre bébé teste la gravité. Il va trouver amusant de jeter les aliments par terre. La deuxième raison est que votre bébé ne le fait tout simplement pas exprès et fera tomber par inadvertance l’aliment. Et la dernière raison est que votre bébé vous montrera son désintérêt pour manger ou simplement pour vous faire comprendre qu’il a fini son repas. Il jettera alors volontairement les aliments. C’est pourquoi il est important de bien s’outiller avec différents accessoires qui vous faciliteront grandement le ménage (article en construction).


Votre bébé est frustré parce qu’il n’arrive pas à bien prendre en main les aliments; car ceux-ci sont par exemple trop glissant. Je vous donne dans un article quelques tips pour y remédier (article en construction).

La troisième étape est la phase de motricité fine

Lors de cette étape vous allez observer une belle évolution de votre bébé. Sa capacité à attraper les aliments deviendra plus facile. Il sera capable d’attraper les aliments avec quelques doigts et non plus sa main entière. Les morceaux glisseront alors moins de ses mains. Il sera alors moins frustré que lors de la phase de découverte. Son gag réflexe sera moins présent. La gestion des morceaux en bouche sera alors bien meilleure et efficace. L’évolution des morceaux présentés à votre bébé se fera en deux étapes. Vous commencerez d’abord par proposer des aliments plus petits que dans la phase de découverte. Prenez comme repère la taille de la paume de main de votre bébé. Progressivement, vous diminuerez la taille de l’aliment pour arriver à un format de la taille de la moitié de sa paume de main.

La quatrième et dernière est la phase de perfectionnement

Votre bébé aura alors toutes les capacités pour attraper de petits aliments. On appelle cette étape la pince. Il utilisera son pouce et son index pour attraper les aliments. Le gag réflexe sera presque absent, car sa gestion des morceaux sera devenue optimale. Il pourra attraper par exemple un petit grain de riz. Votre bébé sera capable de gérer l’ensemble des formats d’aliments sécuritaires. Vous pourrez lui proposer de gros, de moyens ou encore de petits formats d’aliments. Il mangera alors comme vous. On évitera quand même tous les aliments PRD (Petits, Durs et Ronds).
L’introduction des services / couverts, peut alors se mettre en place. Commencez par exemple avec des fourchettes pré-piquées et petit à petit, laissez-le faire seul.

L’évolution de l’habilité de mastication

Elle comporte 3 étapes qui démarreront vers ces 6/8 mois et se seront acquises entièrement entre 4 et 6 ans. Elle fait partie des deux grandes phases alimentaires de votre bébé.

La première étape: la mastication verticale et l’habilité à gruger

Au tout début de la diversification vers 6 mois, bébé tètera les aliments. Cela passera assez vite et progressivement, la mastication verticale prendra place. Le contact avec les aliments dans sa bouche va amener la mastication. La mastication verticale et gruger seront alors les premiers mouvements masticatoires que bébé fera quand les aliments entreront dans sa bouche.
La mastication verticale n’implique presque pas les mâchoires. Votre bébé se servira principalement de sa langue et de son palais pour écraser les aliments.
Je vous conseille de lui proposer des aliments très fondants. Faites le test vous-même, si vous pouvez écraser l’aliment avec votre langue sur votre palais, c’est que bébé peut le faire. Pour la taille, privilégiez des aliments plus larges que votre index et de la taille de la paume de la main de bébé.

La deuxième étape: le balayage de la langue et la découverte des gencives

Cette phase alimentaire débutera doucement aux alentours des 8 mois de bébé et progressera jusqu’à plus ou moins ses 18 mois. Encore une fois, c’est pour vous donner une idée, chaque bébé a son propre rythme.
Petit à petit, votre bébé va commencer à faire bouger sa langue de droite à gauche pour amener les aliments vers ses gencives. Cela lui permettra également de déloger les morceaux coincés dans ses joues. Il commencera à se servir de ses gencives latérales pour mâcher les aliments plus durs et petits.
Privilégiez toujours des aliments mous, que vous pouvez écraser entre vos doigts. Concernant la taille des aliments, celle-ci va diminuer, mais restera adaptée à ses habilités de préhension.

La troisième étape: le dentier complet et les aliments plus durs

Entre 18 et 24 mois, votre bébé aura toutes ses dents ou presque. Il aura alors acquis des mouvements masticatoires plus fermes. Il commencera à croquer avec ses dents.
Vous pourrez lui introduire des aliments un peu plus durs, mais toujours sécuritaires. Évitez tout de même la pomme ou la carotte crue et les aliments à fort risque d’étouffement. Pour rappel, ces aliments sont à proscrire jusqu’à 4 ans voir 6 ans. J’en parle dans cet article « Tout savoir sur le risque d’étouffement chez bébé » .

Quand changer d’étapes?

Vous devrez faire le test. Proposez à votre bébé un aliment au format plus petit que ce qu’il a l’habitude d’avoir. S’il parvient à l’attraper, il arrivera aussi à le gérer dans sa bouche. Cela veut dire qu’il est prêt à changer d’étape. S’il n’en est pas capable, c’est que le changement est encore trop tôt. Patientez et re faite le test plus tard.
L’âge n’est pas déterminant quant aux changements d’étapes. Vous serez guidé par les habilités de votre enfant.
Ne vous fiez pas aux recettes où il est mentionné « à partir de 8 mois », elles ne seront peut-être pas adaptées à votre enfant. Tout dépend dans quelle phase alimentaire il se trouve. Chaque bébé se développe à son propre rythme et une recette notée « à partir de 8 mois » ne sera peut-être pas adaptée à votre bébé de 8 mois mais bien à un autre bébé de 8 mois également. Il y a une différence entre un bébé qui est diversifié aux morceaux / finger food depuis ses 6 mois et un bébé de 9 mois qui débute l’introduction des morceaux / finger food. Ce dernier devra alors commencer, comme un débutant de 6 mois, par les phases alimentaires du début, autant en habilité de préhension, qu’en habilité de mastication.

Quelques interrogations et points importants qu’on se pose en tant que parents lors de ces différentes phases alimentaires

Au secours, mon bébé a cassé des petits bouts de son aliment, qu’est-ce que j’en fais?

Surtout, pas de panique. Si votre bébé a cassé des morceaux beaucoup plus petits que l’aliment présenté à l’origine, pas de stress! S’il ne peut pas les gérer en bouche, alors il ne sera pas capable de les attraper.
Laissez-les sur le plateau ou retirez-les si cela vous angoisse trop.

J’ai retrouvé des morceaux dans les selles de mon bébé, est-ce normal?

Oui, aucune inquiétude à avoir. C’est un phénomène complètement normal et sans conséquence pour son organisme. Cela dépendra des capacités masticatoires de bébé. Les bébés hamsters ont tendance à mettre trop d’aliments en bouche et par conséquent moins les mâcher.

Le déclic alimentaire

Le déclic alimentaire c’est lorsque votre bébé va s’intéresser énormément à ce qui se trouve dans son assiette et mange goulûment. Selon les enfants, le déclic alimentaire arrivera après plusieurs jours ou après plusieurs semaines.
Pour lui donner envie, proposez-lui rapidement plusieurs repas par jour. Plus votre bébé aura l’occasion de s’entraîner à manger, plus le déclic arrivera en un tour de main. Proposez-lui le plus possible d’aliments de tout genre, mais toujours adaptés à ses habilités et sécuritaires. Plus vous varierez, plus vite ce mécanisme se mettra en place.
Si votre bébé a du mal à obtenir le déclic alimentaire, n’intégrez pas d’objets (assiette, bol, couverts / services,…) et proposez-lui seulement les aliments devant lui. En effet, les objets pourraient le distraire de l’objectif premier, les aliments.


Cet article prend fin, j’espère qu’il vous aura plu et aura répondu à vos questions. Dans le prochain article, je vous parlerai des pré-requis indispensables pour débuter la diversification alimentaire.

Au plaisir de lire vos commentaires!

Signature Perrine
Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager! 🙂

3 réponses à “Comment identifier les différentes phases alimentaires de bébé?”

  1. Quelle belle idée d’expliquer en détail ce qui se passe dans la tête de nos ptits amours quand il apprennent à découvrir les aliments.
    Ça permet de comprendre mieux certains comportements – comme l’explication pourquoi les bébés jettent les aliments par terre, je suis heureuse de savoir que cela arrive aussi aux autres 😅

  2. Les enfants évoluent tellement vite ! Les phases quelles qu’elles soient s’enchaînent : la règle de la vie de parent c’est que chaque jour apporte son lot de nouveautés. A mon sens, la clé est donc l’écoute, et l’adaptation.
    Merci pour cet article qui permet de découvrir une nouvelle façon de voir l’alimentation de bébé

Laisser un commentaire